Les rampes n’ont pas la cote auprès de notre clientèle. On nous demande bien souvent de concevoir des terrasses sans rampe. On y arrive parfois de façon stratégique en proposant des murs d’intimité, des boîtes à fleurs hautes ou bien en diminuant la hauteur des terrasses pour qu’elles se trouvent à un niveau où il n’y a pas de protection requise. Néanmoins, dans la plupart des situations, on doit prévoir des rampes lorsque l’on conçoit une terrasse surélevée. Voici donc quelques-uns de nos conseils pour faire un choix éclairé.

La différence entre une rampe et une main courante

Il y a souvent des mélanges entre ces deux termes, mais ils désignent chacun des éléments précis. La rampe (ou garde-corps, ou balustrade) est un dispositif de sécurité qui empêche les gens de tomber d’une surface surélevée; comme d’un balcon ou d’une terrasse. La main courante, quant à elle, est un élément sur lequel les gens peuvent s’agripper pour monter ou descendre un escalier. Alors, il existe des rampes sans main courante, des rampes avec main courante et des mains courantes sans rampe, donc accrochées directement sur un mur ou bien fixées sur poteaux au sol.

Pour cet article, nous allons nous pencher sur les rampes (avec et sans main courante).

Des modèles pour tous les goûts et tous les budgets

Vous trouverez ici-bas les principaux types de rampes que l’on propose sur nos projets. La plupart des modèles suggérés doivent être installés par des professionnels, peut-être mis à part les modèles en bois. Je donne donc des indications budgétaires en fonction d’une installation professionnelle.

Rampe en bois

 

rampe-en-bois-de-cedre

Les rampes en bois sont les plus accessibles, car elles sont faciles à travailler et sont généralement peu dispendieuses. On peut fabriquer les poteaux avec des 4’’x4’’,  faire les traverses avec des 2’’x4’’ ou des 2’’x6’’ et installer des barreaux de bois disponibles en quincaillerie. On peut tout faire avec de simples vis, mais il existe également des systèmes de fixations conçus avec des pièces métalliques pour faciliter l’installation des traverses et des poteaux.

Budget avec installation professionnelle : Environ 40$ du pied linéaire

Rampe en bois avec barreaux de métal

rampe-en-bois-et-barreau-metal

Vous pouvez pousser le design de votre rampe en bois d’un cran en y ajoutant des barreaux de métal. Encore une fois, vous trouverez en quincaillerie des systèmes que vous pourrez insérer entre les traverses. On trouve notamment des barreaux ronds peints en noir qui donnent un look de fer forgé, mais ceux-ci sont vides à l’intérieur. Certains détaillants plus spécialisés vendent aussi des insertions en véritable fer forgé qui donnent une touche classique.

Budget avec installation professionnelle : Environ 45$ du pied linéaire

Rampe en aluminium avec barreaux d’aluminium

terrasse-avec-rampe-daluminium

Si vous souhaitez vous dégager de l’entretien que requiert le bois, mais désirez tout de même un produit accessible en terme de budget, la rampe d’aluminium est toute indiquée. Elles sont disponibles en plusieurs configurations allant du barreau droit au barreau courbé. La plupart des systèmes de rampes en aluminium viennent avec une main courante, ce qui est bien pratique dans les escaliers. Ces rampes sont aussi disponibles en différentes couleurs; les plus fréquentes sont noir, blanc, brun, gris et taupe.

Budget avec installation professionnelle : de 40$ à 65$ du pied linéaire

Rampe en aluminium avec panneaux de verre

terrasse-rampe-aluminium-verreVous souhaitez donner un look plus moderne? La plupart des fabricants de rampes d’aluminium offre la possibilité de remplacer les barreaux par des panneaux de verre. On conserve donc les poteaux, la main courante et la traverse inférieure, mais tout l’intérieur est translucide. On oublie donc l’effet de barreaux que bien des gens craignent. Deux bémols avec le verre : le nettoyage est plus laborieux et les oiseaux s’y cognent…

Budget avec installation professionnelle : de 75$ à 100$ du pied linéaire

Rampe en fil d’acier

rampe-fil-dacier-rampe-verre-bois-fer-metal-design-deck-patio-piscine-terrain-paysagiste-paysagement-cedre-rodier-boucherville-rive-sud-brossard-st-hilaire-candiac

Voilà une façon originale de créer une rampe distinctive. On peut mettre des poteaux en bois et y accrocher un fil en acier inoxydable (ou galvanisé). Celui-ci sera soutenu par des œillets et la tension sera créée avec un tendeur. L’élément le plus intéressant à propos du fil de fer est qu’étant très mince, il se dissimule bien dans le paysage. On peut aussi y faire pousser des plantes grimpantes. Si les poteaux de bois ne sont pas pour vous, on peut créer une structure toute en métal sur laquelle le fil d’acier s’accroche. Attention, plusieurs personnes aiment le look des rampes avec fil de fer à l’horizontale, mais dans bien des situations elles ne sont pas réglementaires.

Budget avec installation professionnelle : prix très variable selon le design

Rampe en verre sans poteau

rampe-de-verre-rampe-verre-bois-fer-metal-design-deck-patio-piscine-terrain-paysagiste-paysagement-cedre-rodier-boucherville-rive-sud-brossard-st-hilaire-candiac

Si vous souhaitez du verre et rien que du verre, c’est ce qu’il vous faut. On oublie les poteaux et les traverses du modèle en aluminium. Ici, les panneaux de verre trempé sont soutenus par des ancrages installés dans le bas. Ces ancrages sont de mini-poteaux habituellement fabriqués en acier inoxydable. Les mêmes points négatifs que pour la rampe en aluminium avec verre s’appliquent. C’est aussi un produit plus dispendieux.

Budget avec installation professionnelle : de 185$ à 200 $ du pied linéaire

Rampe en fer forgé

rampe-fer-forge-rampe-fil-dacier-rampe-verre-bois-fer-metal-design-deck-patio-piscine-terrain-paysagiste-paysagement-cedre-rodier-boucherville-rive-sud-brossard-st-hilaire-candiac

Le fer forgé gardera toujours son attrait grâce aux multiples formes qu’il peut prendre et par sa longévité. On le voit moins ces dernières années, principalement en raison du coût de fabrication assez élevé. Ici il n’y a pas de limite. Si on est du style classique, on pourrait créer une rampe avec barreaux torsadés et avec une insertion de forme florale. Contemporain : pourquoi ne pas utiliser de l’acier inoxydable  brossé et de simple plaques rectangulaires? On pourrait aussi s’éclater et créer un effet de branchages de vignes. Si l’on utilise de l’acier (pas inoxydable), il est recommandé de donner un traitement avant l’application de la peinture. Ce traitement peut être une galvanisation ou l’application d’une couche de zinc cathodique. Ces traitements permettront de repousser la rouille pour plusieurs années.

Dans la catégorie du fer forgé on pourrait également placer l’aluminium forgé. L’aluminium anodisé clair ou coloré donne un résultat très similaire au fer forgé en plus d’être plus léger et nécessitant moins d’entretien, car il ne rouille pas.

Budget avec installation professionnelle : Grande variation selon le design.

Les règles en vigueur dont on doit tenir compte

En matière d’éléments construits, le Code du Bâtiment du Québec est la référence ultime. C’est le code du bâtiment qui va notamment dicter la hauteur nécessaire pour votre rampe. En résumé :

  • Pas besoin de rampe si votre balcon ou terrasse se trouve à moins de 24’’ (0,6m) du sol.
  • Un garde-corps de 36’’ sera nécessaire pour une terrasse se trouvant à 24’’ (0,6m) du sol et à moins de 6 pieds (1,8m).
  • Un garde-corps de 42’’ est exigé pour une terrasse se trouve à 6 pieds (1,8m) du sol et plus.

À tenir compte également, si votre terrasse ou balcon est adjacent à une zone piscine, la rampe devra avoir une hauteur minimale de 48 pouces (1,2) mètre selon le règlement provincial. Attention, certaines municipalités du Québec exigent une hauteur supérieure à cela.