Mettez de la couleur dans votre été avec les conseils de l’horticultrice vedette de l’heure sur Youtube, Marthe Laverdière 

Le printemps arrive et c’est le temps de penser à ajouter un peu de couleur à votre terrain. Marthe Laverdière, la très colorée horticultrice que vous avez probablement vue dans des capsules humoristiques sur Youtube, vient de sortir son livre « Jardiner avec Marthe, pas plus compliqué que çà! » dans lequel vous trouverez de très bons conseils que vous ayez le pouce vert ou que vous soyez nul en jardinage.

Lisez les étiquettes pour choisir des fleurs et plantes adaptées à votre environnement

Tout d’abord, sachez qu’il faut porter une attention particulière aux étiquettes lorsque vient le temps d’acheter des plantes dans les centres de jardinage. Pourquoi ? Parce que même si celles-ci sont vendues dans notre région, c’est possible qu’elles ne soient pas adaptées à notre environnement immédiat, car leurs clients viennent de partout, pas juste du coin. En plus de la zone de rusticité, il faut aussi tenir compte, de la température, de l’ensoleillement, de la distance de plantation, de la hauteur et du type de sol. Lire les étiquettes est donc essentiel selon Marthe Laverdière, alors pas de raccourcis à prendre!

marthe-laverdiere-serre-lima-livre-youtube-paysagement-plante-jardin

Répartir les périodes de floraison tout au long de la saison

Histoire de trouver un peu d’inspiration, on peut feuilleter des magazines, explorer les sites de jardinage et Pinterest qui donnent d’excellentes idées de fleurs ou plantes qui peuvent compléter notre aménagement paysager.

Il faut toutefois se rappeler qu’un décor de rêve en Californie ou en Floride ne survivra probablement pas à nos hivers Québécois en raison de la zone de rusticité. Si vous avez déjà fait l’essai de sortir votre hibiscus l’été et que vous l’avez oublié dehors à l’automne, vous auré sûrement constaté au printemps qu’il n’a pas survécu à l’hiver.

Bien choisir ses fleurs permet aussi de répartir les périodes de floraison tout au long de la saison pour que ce soit beau tout le temps explique-t-elle. On ne s’improvise pas jardinier et avoir un beau terrain fleuri demande un peu de planification pour des résultats optimaux. Il n’est pas impossible de faire pousser des plantes un peu plus fragiles pour notre climat ou prévue pour une zone plus chaude, mais elles demanderont plus de soin sans garantir en retour qu’elles survivront longtemps.

Par exemple, les planter à l’abri du vent d’hiver et le protéger avec du géotextile avant l’arrivée du temps froid ou les rentrer à l’intérieur l’hiver venu peuvent mettre les chances de notre côté. Dans le cas des hibiscus par exemple, on les gardera dans de grands pots qui pourront être facilement transportés à l’intérieur dès que la fraîcheur se fait sentir en début d’automne.

 

Utiliser les annuelles et les bulbes pour ajouter de la couleur au jardin

Pour une dose de couleur instantanée, les annuelles sont probablement ce qu’il y a de plus facile pour apporter une touche de couleur à son décor. On choisit deux ou trois couleurs complémentaires question d’harmonie et on sélectionne ses fleurs en fonction de la hauteur et où elles seront plantées.

Par exemple, dans une boîte à fleurs, une jardinière, on jouera avec les hauteurs des fleurs, même chose dans une plate-bande. Vous pouvez aussi planter des bulbes de tulipes, de narcisses ou de jonquilles à l’automne, pour avoir de belles fleurs dès le printemps.

Avec son humour bien particulier, Marthe explique comment faire une jardinière 🙂

 

Protéger ses fleurs des écureuils et des chevreuils

Garde à engraisser les écureuils, car ils sont très friands des bulbes. Ils les mangeront ou iront les planter de façon aléatoire un peu partout sur votre terrain ! » Un truc de Marthe est de les planter à la profondeur désirée, les recouvrir d’une vieille broche à poule et ensuite les enterrer normalement.

Avec cette technique vos bulbes resteront là où vous les aurez plantés, bien à l’abri des voleurs ! Vous trouverez aussi de bons conseils pour vos bulbes dans le billet « Tout ce qu’il faut savoir sur les bulbes ».

Il n’y a pas juste les écureuils qui se délecteront de vos bulbes ou fleurs… certains autres animaux comme les chevreuils sont particulièrement friands d’hémérocalles et de branches de cèdres. Dans les régions où ils sont nombreux, il est bon de choisir des fleurs qui ont moins d’attraits pour eux, à moins que votre cour soit clôturée… et encore ! Demandez aux spécialistes dans les centres de jardinage pour trouver des variétés qui survivront autant au climat qu’à la faune !

 

Pour un plan d’aménagement qui se démarque, on fait appel à des spécialistes du paysagement

Si vous préférez ne pas avoir à planter des annuelles chaque année, des professionnels en aménagement paysager pourront vous faire un plan d’aménagement d’arbustes et de vivaces qui tiendra compte de toutes les composantes essentielles pour vous assurer d’un terrain magnifique en toutes saisons.

Ils pourront aussi délimiter des zones selon vos besoins (coin repas, piscine, jardin, plates-bandes) et vous proposer la végétation et les fleurs en fonction du temps que vous avez à y consacrer. C’est bien beau d’avoir une cour digne d’un jardin botanique, mais si vous devez passer tous vos temps libres à l’entretenir quand vous préféreriez être en vélo ou partir en escapade, ce n’est pas l’idéal non plus. Il est possible de trouver un compromis pour avoir quelque chose de beau qui demande un entretien minimal. Ou encore, vous pouvez donner à contrat votre entretien, si vous avez les moyens.

marthe-laverdiere-serre-lima-livre-youtube-paysagement-plante-conseils

Si vous avez le goût de jardiner ou d’ajouter de la couleur à votre aménagement vous-même? Procurez-vous « Jardiner avec Marthe, pas plus compliqué que çà! », sinon laissez la tâche aux experts de vous créer un aménagement à votre image et selon votre budget.

Vous aimeriez sans doute lire également notre article sur l’entretien de pelouse au printemps

 


Texte et entrevue réalisée par Nathalie Rivard.