Description du projet

Les travaux d’envergure pour cette devanture se sont effectuées en deux phases, d’abord une terrasse en cèdre surélevée au niveau du rez-de-chaussée de la propriété a été construite, puis a suivi une rénovation majeure du soutènement et de l’entrée de cour dans cet environnement très escarpé.

Pour cette seconde portion des travaux, plusieurs options ont été envisagées .  En évaluant en détails différentes possibilités d’interventions à effectuer, les implications budgétaires allouées et la durabilité de chaque intervention, appliquées aux conditions extrêmes du site, une solution efficace et enviable s’est démarquée. Une reconfiguration majeure des paliers de plantation a donc été rigoureusement planifiée et mise en œuvre, par la construction de nouveaux murets de cèdre renforcés. Les travaux ont été planifiés et orchestrés de manière à préserver l’intégrité des fondations existantes et à limiter le plus possible l’intervention dans ce terrain abrupte.

Afin de créer du rythme dans la texture de chaque muret, les concepteurs ont proposé d’alterner différentes épaisseurs de madriers.

Pour apporter une touche d’originalité au projet, le numéro civique, représenté d’une manière non conventionnelle a été intégré aux paliers de soutènement. Avec les années, les pièces de cèdre grisonneront et les végétaux prendront leur aise, offrant à cette résidence un aménagement durable, esthétique et sécuritaire.

Emplacement: St-Bruno-de-Montarville