Utilisation de l’engrais
Les engrais sont utilisés depuis la nuit de temps pour favoriser la croissance des végétaux. Certaines méthodes remontent à l’époque de l’Antiquité, comme l’ajout de poudre d’os, de déjections animales ou de cendres. Aujourd’hui, avec la faveur des consommateurs pour les produits bio et naturels, ces recettes gagnent en popularité.

L’engrais se compare aux vitamines pour les humains. Si les végétaux sont «en santé», ils sont plus forts pour contrer les insectes et maladies. L’équation est indéniable : moins d’insectes et maladies signifie moins d’applications de pesticides. Toutefois, il faut utiliser l’engrais avec équilibre et suivre les recommandations sur les emballages. L’utilisation excessive d’engrais comporte également des risques pour la santé et l’environnement (phénomène de lessivage, pollution des eaux potables par les nitrates et la désoxygénation de l’eau). Trop, c’est comme pas assez.

Signification des chiffres sur les emballages :

Les engrais sont des mélanges d’éléments nutritifs destinés à augmenter le rendement et la qualité des cultures. Les éléments de base de la plupart des produits du commerce sont l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K).

La composition des différentes formules pour les engrais est déterminée par trois chiffres, exemple : 20-20-20, 15-30-15, 30-10-10, etc. Ces trois chiffres vous informent de la teneur en éléments nutritifs de l’engrais :

  • 1er chiffre : L’azote (N) contribue au développement des parties aériennes de la plante (feuillage) en favorisant la croissance végétative et la pigmentation de celui-ci et s’utilise en concentration plus élevée au printemps pour stimuler le démarrage de la végétation.
  • 2e chiffre : Le phosphore (P) contribue au développement des racines et accroît la résistance générale des plantes face aux maladies.
  • 3e chiffre : La potasse (K) favorise une végétation et une floraison vigoureuses, permet la maturation des fruits et augmente la résistance hivernale.

Exemple :

  • Au printemps (début mai), on applique un engrais dont le 2e chiffre est plus élevé afin de favoriser le développement des racines. Et quand les racines sont vigoureuses, à la mi-juin, on applique un engrais dont le 1er chiffre est élevé afin de faire reverdir les végétaux.