L’Analyse du terrain avant tout design

Il n’y a pas pire eau que l’eau qui dort. Voici un proverbe stipulant qu’il faut en tout point se méfier des dangers potentiels en suspens dans le sol. D’où l’importance de sonder son terrain avant toute conception. Qu’il soit vaste ou minime, un jardin comporte toujours des zones précaires exigeant une étude approfondie. Comment faire?

D’abord, procurez-vous une copie de votre certificat de localisation en plus de comporter le positionnement exact des bâtiments, des limites de lots et des marges de la maison, cette copie vous permettra de la griffonner sans vous abstenir. Or voilà, un outil s’avérant essentiel dans la poursuite de cette séance.

 

Poursuivons! Seconde étape, mesurez tout absolument tout. Des arbres aux clôtures et de la piscine au potager. Ensuite, prenez soin de localiser sur votre certificat tous ces éléments avec la plus grande exactitude. Positionnez le Nord, par conséquent les zones d’ombre ou d’ensoleillement. Identifiez les effets du vent sur votre environnement. Analysez la compaction de la pelouse ou du sol pour représenter les zones de circulation les plus achalandées par votre famille. Dépistez les vues à cacher ou tout au contraire celles à enjoliver. Mesurez l’élévation ou la dénivellation des pentes, fossé, talus ou rigole. Recensez les végétaux à conserver ou à supprimer dans un futur prochain. Détectez les zones où l’eau a tendance à s’accumuler et la glace en hiver se former.

 

Conseil : N’hésitez pas à utiliser diverses couleurs sur votre plan afin de mettre en évidence vos résultats. La compréhension finale en sera plus aisée.

Une fois le travail extérieur achevé dirigez-vous vers l‘intérieur. Faites un tour du propriétaire. De fenêtre en fenêtre, ciblez les points focaux à accentuer au jardin. Analysez votre décoration, vos couleurs, l’ameublement. Relevez par la suite le style qui vous convient, les endroits de prédilection où vous ressentez un confort naturel, une paix intérieure prédominante. Déterminez le pourquoi de cette béatitude soudaine dans telle ou telle pièce et répondez à cette question : « Est-ce la petitesse, la proximité des objets, son immensité, un certain souvenir de voyage, une photo, une peinture, l’amalgame des couleurs, l’ensoleillement, etc.? Soyez le Sherlock Holmes des temps modernes en quête de votre propre maison.

Une fois l’enquête terminée, viendra le temps de déterminer avec soin le mouvement artistique par prédilection qui symbolisera le mieux votre demeure. Par contre ceci est un tout autre sujet. Pour le présent, soyez aux aguets!

À vos marques, prêt, Enquêtez!

Nota bene : Prenez une multitude de photos car une fois attablé à votre projet, le visuel facilitera la tâche.

Yohann Rousseau d.t.h.o. designer

P.s: Suivez mes publications aux deux semaines…

Sujet prochain: Champêtre ou Contemporain?